mardi, avril 23, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierAngers accueillera les premiers logements entièrement en bois en 2025

Angers accueillera les premiers logements entièrement en bois en 2025

La rareté des immeubles en bois sur le marché immobilier

Alors que les immeubles en béton se multiplient sur l’ensemble du territoire, les immeubles en bois restent une denrée rare. Malgré leur rareté, les constructions en bois ne sont pas toujours économiquement viables, selon Eric Boscherie, directeur régional de Vinci Immobilier. Cependant, le projet Accords Boisés à Angers, qui regroupera 70 logements livrés en février 2025, est un exemple exclusif d’un immeuble entièrement en bois, des planchers à la façade, à l’exception du parking en béton au rez-de-chaussée. Le coût de production de ce type de logement en bois s’élève à environ 2300 euros du mètre carré, comparé à 1800 euros pour un immeuble en béton. Malgré une perte de 2 à 3% sur la marge par rapport à un bâtiment en béton, Tristan Desclos Le Peley, directeur de programmes chez Vinci Immobilier, reconnaît l’importance de ce choix.

Les avantages écologiques et de bien-être des logements en bois

Alors, qu’est-ce qui motive ce choix de construire en bois malgré un coût plus élevé et une rentabilité moindre? Tristan Desclos Le Peley souligne que le bois est un puits de carbone, chaque mètre cube représentant une tonne de CO2 stockée. Avec Accords Boisés, cela équivaut à 950 tonnes de CO2 stockées. De plus, le bois est recyclable et contribue à une sensation de bien-être, en plus de provenir de forêts durables. Selon Eric Boscherie, tous les logement en bois ne pourraient pas être construits en bois pour préserver leur sens et leur équilibre biologique.

Des appartements en bois à prix abordable

Construire un immeuble entièrement en bois représente un défi en termes de performance acoustique. L’architecte Johanne San explique que des planchers de 50 centimètres sont nécessaires pour assurer une protection acoustique, comparé à 20 centimètres pour un plancher en béton. Malgré un coût du bois plus élevé, le prix du mètre carré des logements d’Accords Boisés avoisine les 4850 euros. Cependant, ce tarif reste abordable, bien que supérieur au prix médian du mètre carré dans la ville d’Angers, établi à 3500 euros.

Un succès commercial et un impact social positif

Sur les 80 logements disponibles, 72 ont déjà trouvé preneur, dont la moitié auprès d’investisseurs et 15 cédés à Action Logement pour du logement locatif intermédiaire. Ce type de logement, entre social et privé, offre des loyers plafonnés en dessous du marché. Des familles se montrent également intéressées par ces logements, qui bénéficient tous d’une double exposition et d’un espace extérieur.

Un projet emblématique en béton

En parallèle, Vinci Immobilier développe un autre projet à Angers, Arborescence, livré fin mai 2024 et entièrement en béton. Ce projet de 28 mètres de haut, comprenant 29 appartements à 8000 euros le mètre carré, propose une résidence senior, une crèche et des logements, ainsi qu’un salon de massage. Eric Boscherie souligne que c’est l’opération la plus chère d’Angers, représentant un défi technique majeur et s’intégrant durablement dans le paysage urbain local.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES