lundi, mai 27, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierLe carmel d'antan reprend vie à Douai, grâce à une résidence intergénérationnelle

Le carmel d’antan reprend vie à Douai, grâce à une résidence intergénérationnelle

Les jardins du carmel : une belle illustration de l’engagement d’Habitat et Humanisme contre le mal-logement

L’association Habitat et Humanisme, qui travaille depuis 32 ans pour lutter contre le mal-logement en France, vient de réaliser un projet exemplaire à Douai, dans le Nord. Il s’agit d’un ensemble de 37 logements allant du T2 au T3, résultat d’un travail acharné s’étalant sur une décennie. Ce projet n’aurait jamais pu voir le jour sans la mobilisation simultanée de nombreux bénévoles, de salariés de l’association et des collectivités locales. Son objectif est d’accueillir, avec l’aide d’une douzaine de bénévoles et de deux salariés, des seniors, des jeunes salariés, des familles monoparentales, des étudiants et des demandeurs d’emploi.

La genèse du projet remonte à dix ans, lorsque sœur Renée-Marie, prieure du carmel de Douai, et le père Bernard Devert, fondateur de l’association Habitat et Humanisme, se rencontrent. Les carmélites souhaitant quitter les lieux, l’idée de vendre le bâtiment à l’association est rapidement acceptée. Les collectivités locales, avec à leur tête le maire de Douai, Frédéric Chéreau, adhèrent également au projet d’habitat inclusif porté par l’association. Cependant, de nombreux obstacles se dressent après le départ des carmélites en 2015. Le bâtiment en brique rouge, datant de 1844, nécessite d’importants travaux de rénovation. Les fondations doivent être recréées, les murs renforcés et la toiture remplacée. Seuls les murs extérieurs sont d’origine.

Un projet respectueux de l’esprit du carmel

La simplicité des volumes et de la structure du bâtiment a permis de respecter l’esprit du carmel dans le projet de rénovation. L’architecte Benoît Sailly, de l’agence Perrissin & Sailly, maître d’œuvre du projet, explique que malgré une qualité architecturale peu exceptionnelle, l’architecte des bâtiments de France a tenu à préserver l’essence même du carmel. Ainsi, l’arbre du jardin et les volumes d’origine ont été conservés, et l’idée du cloître a été magnifiée. Grâce à des coursives, le bâtiment a désormais trois cloîtres superposés. Ces coursives permettent de prolonger les logements d’un bâtiment étroit et favorisent les rencontres et les échanges entre les habitants. Les vitraux de la chapelle ont été mis en valeur sur les coursives, et les cloches d’origine ont été réinstallées dans un nouveau clocheton. Après deux ans et demi de travaux et un coût de 4,6 millions d’euros HT, ces 37 logements accessibles aux handicapés sont désormais prêts à accueillir leurs locataires.

Un projet intergénérationnel

Les lieux s’appellent désormais « Les jardins du carmel », selon le souhait du maire de Douai. Cette appellation évoque une citation de François Cheng : « A un jardin, nécessaire est la clôture pour que le lieu devienne lien et le temps attente ». L’association Habitat et Humanisme accueille désormais des locataires de 1 an à 85 ans dans un ensemble véritablement intergénérationnel. Pour Bernard Devert, fondateur de l’association, il est urgent de trouver des alternatives aux Ehpad pour répondre à la question du vieillissement de la population. Les équipes locales d’Habitat et Humanisme Nord-Pas de Calais se félicitent de la réussite de ce projet d’envergure et voient en lui une véritable « clinique de la dignité ». Des projets similaires devraient être développés dans d’autres régions de France.

Les Jardins du Carmel à Douai : Un refuge pour tous grâce à Habitat et Humanisme

Le projet des jardins du carmel à Douai est un exemple concret de l’engagement d’Habitat et Humanisme dans la lutte contre le mal-logement. Grâce à la mobilisation de bénévoles, de salariés et des collectivités locales, cet ensemble de logements intergénérationnel offre une nouvelle perspective aux seniors, aux familles monoparentales, aux étudiants et aux demandeurs d’emploi. La rénovation respectueuse de l’esprit du carmel permet de créer un cadre de vie agréable et propice aux rencontres. Il est essentiel de continuer à soutenir et à développer ce type de projets pour offrir à toutes les personnes en difficulté un toit et la dignité qui va avec.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES