lundi, mai 27, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierUn ancien central téléphonique se cache derrière ces bureaux parisiens

Un ancien central téléphonique se cache derrière ces bureaux parisiens

Reconstruire la ville sur la ville : Covivio réinvente l’immobilier à Paris

L’opérateur immobilier Covivio a récemment fait l’acquisition d’un immeuble de 6500 m² en briques et pierres dans le 8e arrondissement de Paris. Cet immeuble était autrefois un ancien central téléphonique et se composait de deux bâtiments, l’un datant des années 20 et l’autre des années 30. Covivio a réalisé un véritable tour de force en transformant cet édifice sombre et obsolète en bureaux modernes pour ses employés.

Un édifice obsolète repensé pour le bien-être des salariés

Aurélie Auterbe, directrice de projets chez Covivio, décrit l’immeuble initial comme « très minéral, dépourvu d’espace vert, et contenant de l’amiante et du plomb ». L’ensemble était sombre, avec de nombreuses pièces aveugles, créant une atmosphère oppressante. Cependant, l’architecte Vincent Maury a également remarqué les grandes hauteurs sous plafond de l’édifice, offrant un potentiel intéressant.

Le défi de ce projet était de redonner vie à ce bâtiment en effaçant les différences de niveaux entre les deux structures, déverrouillant ainsi les volumes et les lieux de vie. L’objectif était de profiter des volumétries atypiques de l’immeuble tout en lui donnant une cohérence architecturale.

Un chantier colossal de 25 millions d’euros

Pour relever ce défi, un escalier monumental a été ajouté pour relier les deux bâtiments. De plus, la façade du bâtiment côté rue d’Edimbourg a été déconstruite et remplacée par une façade plissée vitrée qui rappelle le passé semi-industriel du site. Cette nouvelle façade a permis de rétablir l’équilibre visuel de l’immeuble tout en préservant la façade historique.

De plus, le porche classé Monument historique avec son bas-relief représentant une femme en train de téléphoner a été conservé pour préserver le patrimoine de l’immeuble. Malgré ces améliorations, une centrale téléphonique et Orange auront toujours accès au site pour vérifier son fonctionnement.

Un bâtiment réinventé pour l’avenir

Ce projet vise à transformer l’immeuble en une vitrine de Covivio, démontrant ainsi sa capacité à réinventer le patrimoine historique parisien. En janvier 2024, les nouveaux bureaux abriteront 204 postes de travail, 3 espaces événementiels et 14 salles de réunion.

Cependant, ce chantier colossal n’a pas été sans coûts, avec un budget total de 25 millions d’euros. Malgré cela, Covivio voit cet investissement comme un moyen d’attirer l’attention sur sa capacité à transformer d’anciens bâtiments en espaces modernes et fonctionnels.

La tendance de la réinvention immobilière

Ce projet de Covivio reflète une tendance croissante dans le secteur immobilier, où les acteurs cherchent de plus en plus à reconstruire la ville sur la ville plutôt que de construire de nouveaux édifices. Cette approche permet de préserver l’héritage historique tout en transformant des bâtiments obsolètes en espaces de travail modernes et attractifs.

Covivio a réussi à transformer un ancien central téléphonique sombre et obsolète en des bureaux modernes et fonctionnels. Ce projet démontre la capacité de Covivio à réinventer le patrimoine historique parisien en utilisant des techniques de design innovantes. Cette tendance de la réinvention immobilière reflète l’objectif de préserver l’histoire tout en répondant aux besoins actuels et futurs des utilisateurs.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES