dimanche, décembre 10, 2023
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierDix studios parisiens disponibles à la location pour un loyer mensuel inférieur...

Dix studios parisiens disponibles à la location pour un loyer mensuel inférieur à 500 euros

Trouver un logement à louer à Paris à un prix abordable est devenu un véritable défi. Le marché locatif est tendu, avec une baisse des offres et une augmentation des loyers. Cependant, Le Figaro a relevé le défi de dénicher des logements à moins de 500 euros par mois dans la capitale. Voici quelques options intéressantes.

Une chambre chez l’habitant en échange de services

Si vous êtes prêt à rendre des services en échange d’un loyer abordable, vous pouvez opter pour une chambre chez l’habitant. Par exemple, une chambre de 13 m² au cœur de Paris, dans le 2e arrondissement, est proposée à seulement 50 euros par mois. Cependant, il faudra s’occuper des deux filles de la famille pendant 15 heures par semaine. L’appartement dispose de deux salles de bain, ce qui est un avantage non négligeable.

Une chambre chez l’habitant dans le 7e arrondissement

Dans le prestigieux 7e arrondissement de Paris, une chambre chez l’habitant est disponible pour 380 euros par mois, charges comprises. La chambre est équipée d’un micro-ondes et d’une bouilloire électrique, ce qui permet de prendre son petit-déjeuner dans sa chambre. Opter pour une chambre chez l’habitant permet de réduire le coût du loyer par rapport à la location d’un logement entier.

Un petit studio avec toilettes sur le palier

Pour un studio à un prix abordable, il est parfois nécessaire de faire des compromis. Par exemple, une studette de 9 m² dans le 8e arrondissement de Paris est proposée à 430 euros par mois. Les toilettes se trouvent sur le palier, mais elles sont réservées uniquement au locataire de la studette. Cependant, cette option permet de bénéficier d’un logement en plein centre de Paris, près de la gare Saint-Lazare.

Un studio de 9 m² dans le 16e arrondissement

Un studio meublé de 9 m² est disponible à la location dans le 16e arrondissement de Paris. La petite surface de ce logement explique son prix attractif. Cependant, il respecte les critères de décence en termes de superficie habitable, qui est d’au moins 9 m².

Un studio entièrement refait à neuf dans le 19e arrondissement

Il est possible de trouver des alternatives aux parkings à Paris pour moins de 500 euros par mois. Par exemple, un studio entièrement refait à neuf de 14 m² est proposé dans le 19e arrondissement de Paris. Ce logement offre l’opportunité de poser ses valises et de profiter d’un espace rénové.

Un studio près du Trocadéro

Un studio de 9 m² au premier étage d’un immeuble de standing est proposé pour 460 euros par mois. Un complément de loyer de plus de 76 euros a été appliqué en raison de la localisation idéale du bien, proche du Trocadéro et de tous les commerces.

Une chambre dans une colocation vers Gare du Nord

La colocation est une option intéressante pour bénéficier d’un logement plus spacieux qu’un studio tout en répartissant les frais. Dans un appartement de 120 m² près de la Gare du Nord, une chambre de 9 m² non meublée est disponible pour 470 euros par mois. Trois personnes occupent déjà cet appartement.

Un studio dans un immeuble sans ascenseur

Pour trouver un studio à un prix abordable, une option est d’accepter un immeuble sans ascenseur. Par exemple, un studio de 11 m² dans le 10e arrondissement est situé au 7e étage sans ascenseur. Il est meublé et équipé d’une cuisine. Il faudra toutefois monter les nombreux escaliers pour accéder à ce logement.

Des studettes dans le 16e arrondissement

Dans le quartier chic du 16e arrondissement, il est possible de trouver des studettes à des prix abordables. Par exemple, une studette de 10 m² avenue de Versailles est proposée pour 495 euros par mois. L’immeuble est sécurisé avec des gardiens et une caméra de surveillance. Cette option peut rassurer les parents dont l’enfant vient de quitter le nid.

En conclusion, malgré la situation tendue sur le marché locatif à Paris, il est possible de trouver des logements à moins de 500 euros par mois. Que ce soit en optant pour une chambre chez l’habitant, une studette dans un quartier prisé ou en acceptant des compromis sur la localisation ou les équipements, il est toujours envisageable de trouver un toit abordable dans la capitale.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES