mardi, avril 23, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierEst-ce que le nombre de logements neufs a atteint son point le...

Est-ce que le nombre de logements neufs a atteint son point le plus bas ?

La crise de la construction de logements neufs en France : une situation inquiétante

Le secteur de la construction de logements neufs en France traverse une profonde crise, comme en témoignent les dernières données publiées par le ministère de la Transition écologique. En effet, le nombre de mises en chantier a chuté de plus de 25% en un an, avec moins de 284.000 ouvertures de chantier enregistrées en février 2024. Cette baisse est particulièrement marquée pour les maisons individuelles, avec une chute de près de 33% en un an. De plus, seuls 365.000 nouveaux logements ont été autorisés, en baisse de près de 22% sur 12 mois.

Les causes de la crise : taux de crédit élevés, désintérêt des investisseurs et hausse des coûts

Cette crise s’explique par plusieurs facteurs. Tout d’abord, la demande de logements a été impactée par les taux de crédit élevés, bien qu’en baisse, ainsi que par le désintérêt des investisseurs pour l’investissement locatif jugé moins rentable. En outre, le secteur du logement neuf est confronté à la hausse des coûts de construction et à l’envolée des prix du foncier.

Des perspectives incertaines malgré un léger plateau

Malgré cette situation alarmante, il semblerait que les courbes des logements autorisés et commencés commencent à dessiner un « plateau », notamment pour les permis de construire. Cela pourrait indiquer qu’un plus bas a été atteint, mais les perspectives de relance restent incertaines. Le gouvernement a promis un « choc d’offre » pour relancer la machine, avec l’objectif ambitieux de construire 30.000 nouveaux logements d’ici trois ans. Cependant, cette quantité semble dérisoire par rapport aux besoins réels du marché immobilier en France.

Les banques pointées du doigt

Les banques sont également pointées du doigt dans cette crise de la construction de logements neufs en France. En effet, l’exécutif accuse les établissements bancaires de ne pas accorder suffisamment de prêts immobiliers, ce qui limite l’accès à la propriété pour de nombreux ménages. Des discussions sont en cours pour mettre en place ou généraliser des dispositifs de niche afin de faciliter l’accession à la propriété. Cependant, le temps presse, car comme le soulignent les experts du logement neuf, « l’offre de demain se prépare dès maintenant ».

La Fédération du bâtiment prévoit la disparition de 150.000 emplois dans le secteur du bâtiment en 2024 et 2025. Face à cette situation, le ministre du Logement, Guillaume Kasbarian, a promis un projet de loi visant à améliorer l’offre de logements pour les classes moyennes.

En conclusion, la crise de la construction de logements neufs en France est une situation préoccupante qui nécessite des actions concrètes et rapides pour relancer le secteur et répondre aux besoins du marché immobilier.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES