lundi, mai 27, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierDécouvrez l'unique habitation en terre crue de Paris

Découvrez l’unique habitation en terre crue de Paris

Casa Franca: une maison d’artiste entre audace et engagement écologique

Située dans le 18e arrondissement de Paris, la Casa Franca, initiée par la plasticienne Sarah Valente, est une réalisation qui allie l’ordinaire et l’extraordinaire. Cachée derrière une façade brune en pisé, cette maison atypique abrite une approche artistique, écologique et esthétique, reflétant la sensibilité et les combats de sa créatrice.

Façade expérimentale

Association avec les architectes Philibert et Emmanuelle Déchelette

Le projet de la Casa Franca est basé sur la surélévation d’une maison de ville existante, confié aux architectes Philibert et Emmanuelle Déchelette. Ces derniers ont relevé le défi de créer une réalisation exemplaire au plan environnemental tout en répondant aux attentes artistiques de Sarah Valente. La façade, réalisée en pisé, est le résultat d’une expérience et d’un véritable tour de force, réalisés entièrement à la main. Cette construction nécessitait un artisan spécialisé et beaucoup de temps pour parvenir à un résultat saisissant.

Les défis techniques pour la façade expérimentale

Le projet a été conçu pour permettre l’apport de lumière naturelle dans une parcelle étroite et profonde, tout en conservant de l’espace pour les installations électriques. La ville de Paris a suivi et accepté ces innovations, bien que la teinte brune de la façade en pisé diffère légèrement des prévisions initiales. L’utilisation de matériaux de réemploi et d’effets zinc a été envisagée pour rappeler les toits parisiens. Malgré les premiers graffitis rencontrés, ces derniers ont été faciles à retirer, démontrant la résistance de la façade en terre. À l’intérieur de la maison, les tonalités de couleur et les effets de matière sont inspirés de la façade, créant une continuité esthétique.

Architecture totale

Coexistence de l’habitation et de l’art

La Casa Franca comporte plusieurs niveaux destinés à des usages spécifiques. Le sous-sol est conçu comme un lieu de réception et de création sonore, tandis que le rez-de-chaussée abrite l’atelier de l’artiste et le bureau de sa fondation. Le premier étage est dédié à deux chambres pour les artistes en résidence, tandis que le deuxième étage accueille l’espace de vie principal. Enfin, le dernier étage abrite la chambre principale avec un accès au toit-terrasse végétalisé. Chaque pièce est conçue de manière à refléter l’esthétique et les valeurs écologiques défendues par Sarah Valente.

Mobilier sur mesure et détails soignés

Tout le mobilier de la Casa Franca a été réalisé sur mesure, reflétant les textures et les couleurs de la façade. Les luminaires sont des créations d’artistes et les formes arrondies, ainsi que les essences de bois mises en valeur, créent une harmonie visuelle et tactile. L’attention portée aux détails se manifeste également à travers les marqueteries originales qui ornent les murs, la coiffeuse contemporaine de la chambre et l’habillage en bois de la cuisine.

La Casa Franca incarne une vision novatrice de l’architecture et de l’art, où l’engagement écologique se combine à une esthétique frappante. Cette maison atypique illustre le potentiel des matériaux traditionnels comme le pisé dans un contexte urbain, offrant une expérience unique à ses occupants tout en contribuant à la préservation de l’environnement.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES