mardi, juin 25, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierLa chasse aux boîtes à clés est lancée à Paris pour la...

La chasse aux boîtes à clés est lancée à Paris pour la saison

La ville de Paris s’attaque aux boîtes à clés Airbnb accrochées sur la voie publique

La lutte contre les boîtes à clés Airbnb accrochées sur la voie publique est en marche à Paris, après des actions similaires à Lille, Annecy, Saint-Malo et Nice. Ces petits boîtiers sécurisés permettent une arrivée autonome des voyageurs pour une location touristique, mais leur présence dans l’espace public est interdite et leur pullulation sur le mobilier urbain a suscité des réactions.

Les boîtes à clés, une nuisance pour le mobilier urbain

Ian Brossat, sénateur communiste de Paris, a pointé du doigt ces boîtes aux allures de gros cadenas qui dégradent le mobilier urbain, en particulier dans le quartier de Montmartre. La Ville de Paris projette donc de prendre un arrêté pour interdire cette pratique. En effet, l’espace public est proscrit pour ce type d’équipements, mais certains propriétaires les utilisent malgré tout, ce qui va à l’encontre des réglementations municipales.

Ces boîtes à clés sont visibles un peu partout, accrochées aux barrières, aux grillages, aux appuis vélos, aux arceaux des gouttières, aux réverbères et aux panneaux de signalisation, ce qui constitue, selon Ian Brossat, « une vraie pollution ».

Les mesures prévues pour remédier au problème

Ian Brossat a annoncé son intention de faire voter l’interdiction d’accrocher ces boîtes sur le mobilier urbain ou sur la voie publique lors du conseil municipal de février. Concrètement, un agent de la police municipale apposera un autocollant daté sur une boîte à clés placée dans l’espace public, mentionnant le dispositif aux propriétaires et demandant le retrait sans délai du boîtier. Parallèlement, un courrier de mise en demeure sera envoyé au syndic de l’immeuble concerné. En cas d’absence de réponse du propriétaire, les boîtes à clés seront retirées du mobilier urbain dans un délai maximum de 15 jours, et les propriétaires pourront récupérer leur boîte à clés aux objets trouvés.

La place des boîtes à clés dans les copropriétés

Il est important de rappeler que l’installation de ces boîtes est non seulement interdite dans l’espace public, mais qu’elle peut également poser problème au sein des copropriétés. En effet, certaines copropriétés interdisent la location touristique de courte durée et, par conséquent, n’acceptent pas ce type d’équipement. Même dans les copropriétés où la location court terme est autorisée, son installation doit être validée par l’assemblée générale. Par ailleurs, d’autres solutions existent, telles que la fixation du boîtier sur la porte d’entrée du logement, s’il existe un moyen autonome d’ouvrir la porte de l’immeuble, ou encore l’utilisation de serrures électroniques avec un code envoyé au locataire.

Par rapport à la multiplication des boîtes à clés Airbnb dans l’espace public

Cela pose des problèmes de réglementation et nuit à l’esthétique des rues et quartiers concernés. La Ville de Paris, suivant l’exemple de plusieurs autres villes françaises, a décidé de prendre des mesures pour rétablir l’ordre et protéger le mobilier urbain. Cette action envoie un message fort aux propriétaires qui ne respectent pas les réglementations en vigueur et vise à améliorer la qualité de vie des citoyens parisiens.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES