mardi, juin 25, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierRéactions suite à la remise d’un prestigieux prix international d’urbanisme à Anne...

Réactions suite à la remise d’un prestigieux prix international d’urbanisme à Anne Hidalgo

Anne Hidalgo, maire de Paris, honorée par l’Urban Land Institute (ULI) 2023 pour ses contributions au développement urbain

La maire de Paris, Anne Hidalgo, déjà reconnue comme l’une des urbanistes les plus influentes au monde, vient de recevoir le Prix international Urban Land Institute (ULI) 2023 pour les Visionnaires du développement urbain. Cette prestigieuse récompense est accompagnée d’un chèque de 100 000 dollars, soit environ 91 000 euros, que la maire a décidé de donner à une association qui vient en aide aux personnes vulnérables.

Selon Diane Hoskins, la présidente de l’ULI, la vision d’Anne Hidalgo de la ville du quart d’heure, qui se caractérise par une plus grande mobilité, une meilleure qualité de l’air, des espaces publics nombreux et des logements à des loyers accessibles à tous, est une source d’enseignement et d’inspiration pour l’ULI et ses membres. Cette vision vise à faire progresser l’objectif d’une ville inclusive, résiliente et durable. Anne Hidalgo est ainsi devenue le quatrième maire au monde à recevoir cette prestigieuse distinction.

Réactions partagées et controverse autour de la récompense

Malgré cette reconnaissance internationale, la récompense d’Anne Hidalgo a suscité des réactions mitigées voire controversées. Sur Twitter, certains se sont interrogés sur l’objectivité et la pertinence du choix d’Anne Hidalgo, en critiquant ouvertement sa gestion de Paris. Ces réactions font écho à un certain scepticisme quant à l’impact réel des politiques urbaines menées par la maire.

«Services rendus aux promoteurs»

Un membre du groupe Changer Paris, représentant l’opposition politique, a exprimé son incrédulité face à cette récompense. Il a remis en question le processus de sélection du prix et a évoqué un possible parti pris du jury. Selon lui, la composition du jury français du prix ULI comprend des partenaires d’Anne Hidalgo ainsi que des acteurs bénéficiant d’opérations immobilières à Paris, ce qui remet en cause l’objectivité et l’équité du processus de nomination.

Cependant, du côté des professionnels de l’immobilier, les réactions sont majoritairement positives. Certains soulignent l’engagement concret d’Anne Hidalgo et de la mairie de Paris en faveur de politiques urbaines ambitieuses, notamment dans le domaine du développement durable et de la lutte contre les enjeux climatiques.

Reconnaissance des professionnels de l’urbanisme et de l’architecture

Christine Leconte, présidente du Conseil national de l’Ordre des architectes, a salué la distinction décernée à Anne Hidalgo, soulignant l’engagement de la mairie de Paris dans des politiques urbaines bioclimatiques ambitieuses. Elle a également cité des exemples concrets de réalisations, telles que la transformation des cours de récréation des écoles et collèges parisiens en espaces plus végétalisés, visant à créer des îlots de fraîcheur et à s’adapter aux canicules.

Quant au président de l’Union Nationale des Aménageurs, François Rieussec, il a souligné que cette récompense met en lumière l’importance de poursuivre les projets d’urbanisme vertueux en dépit des critiques, car ils contribuent à améliorer les conditions de vie et à apporter des solutions à la crise climatique et environnementale.

Vision à long terme pour une ville inclusive et résiliente

Cependant, la vision de la ville du quart d’heure promue par Anne Hidalgo va au-delà des considérations environnementales. Elle préconise une approche holistique de l’urbanisme, visant à renforcer la mobilité, la qualité de l’air, la mixité sociale, et à offrir des logements accessibles à tous. Cette vision s’inscrit dans une perspective à long terme, en tenant compte des enjeux démographiques, économiques et environnementaux auxquels les grandes métropoles comme Paris sont confrontées.

Une stratégie adaptée aux besoins de la population

Bien que Paris ait connu une diminution de sa population au cours des dernières années, Anne Hidalgo est déterminée à poursuivre la construction de logements, en s’adaptant aux besoins des habitants. Selon François Rieussec, il est crucial de poursuivre les projets d’urbanisme afin d’améliorer les conditions de vie et de répondre aux défis de la crise climatique. Il souligne également que les populations des grandes métropoles sont de plus en plus installées en périphérie, ce qui nécessite une adaptation des politiques urbaines pour répondre à cette réalité.

Conclusion

La distinction décernée à Anne Hidalgo par l’Urban Land Institute (ULI) souligne à la fois la reconnaissance de ses efforts pour une ville plus inclusive, résiliente et durable, mais aussi le débat et les divergences d’opinions sur son approche urbaine. Au-delà de la controverse, cette récompense met en lumière l’importance des politiques urbaines ambitieuses et l’engagement des acteurs locaux dans la transformation des grandes métropoles pour relever les défis du XXIe siècle.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES