jeudi, février 22, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierUn oligarque russe vend son château au profit de l'État

Un oligarque russe vend son château au profit de l’État

Le château de la Garoupe : un bijou sur la Côte d’Azur

Le prestigieux château de la Garoupe, situé sur la célèbre Côte d’Azur et confisqué à l’homme d’affaires russe Boris Berezovski décédé en 2013, a récemment été vendu au profit de l’État français, comme l’a annoncé l’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (Agrasc). Cependant, pour des raisons de confidentialité, ni le montant de la vente ni l’identité de l’acheteur n’ont été divulgués par l’Agence. Selon le quotidien régional Nice-Matin, le nouveau propriétaire de ce domaine exclusif est Jan Koum, co-fondateur de l’application de messagerie WhatsApp, originaire d’Ukraine et établi aux États-Unis depuis l’âge de 16 ans.

Un domaine d’exception

D’après les informations relayées par Nice-Matin, le milliardaire américain a acquis le château de la Garoupe pour près de 65 millions d’euros, ce qui constitue l’une des transactions les plus importantes réalisées par l’Agrasc depuis sa création en 2010. Outre sa position idyllique au Cap d’Antibes, offrant une vue imprenable sur la mer, le château de la Garoupe, érigé en 1907 pour un Lord anglais, a également eu l’honneur d’accueillir des personnalités telles que Pablo Picasso ou Ernest Hemingway.

Une confiscation justifiée

Lors de l’annonce de sa mise en vente en juin 2023, l’Agrasc avait décrit le domaine comme renfermant une maison de maître ainsi que cinq autres bâtiments, le tout niché dans un parc paysager de 10 hectares comprenant une piscine, un jacuzzi et un court de tennis. En effet, le château de la Garoupe avait été confisqué par la justice pour être le produit d’un délit de blanchiment aggravé perpétré par une société d’investissement (Sifi) et son gérant, Jean-Louis Bordes, considérés comme des prête-noms de Boris Berezovski.

Une enquête complexe

La justice française, sur demande de la Russie, avait mis plus d’une décennie à démêler un réseau complexe de sociétés et à retracer les flux financiers ayant servi à l’acquisition du château via la société Sifi en 1996. Depuis les visites de la famille impériale au milieu du XIXe siècle, la Côte d’Azur est devenue une destination très prisée des Russes, en particulier des nouveaux riches, qui y ont acquis des propriétés après la chute de l’URSS. Considéré comme une figure influente de Boris Eltsine, Boris Berezovski était tombé en disgrâce à l’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine, s’exilant ainsi à Londres où il était devenu un farouche opposant au Kremlin. En mars 2013, il avait été retrouvé pendu dans des circonstances non élucidées.

En conclusion, la vente du château de la Garoupe sur la Côte d’Azur à Jan Koum est un événement d’une grande importance, non seulement en raison de l’histoire tumultueuse de l’ancien propriétaire et de la somptuosité du domaine, mais aussi en ce qui concerne les implications financières de cette transaction pour l’État français.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES