jeudi, février 22, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierVente de terrains en Bretagne au prix de 65 euros par mètre...

Vente de terrains en Bretagne au prix de 65 euros par mètre carré

Un lotissement communal pour attirer de nouveaux habitants à Kerbors

La création d’un lotissement communal à Kerbors dans les Côtes-d’Armor (22) vise à lutter contre le vieillissement de la population et à attirer de nouveaux habitants. La municipalité a décidé de mettre en place ce lotissement sur un hectare de terrain en périphérie du bourg, avec 10 lots de 500 à 700 m² pour 65 euros le mètre carré. Cette initiative, une première pour Kerbors, vise à offrir de nouvelles opportunités pour les habitants potentiels.

Un aménagement avantageux

Le lotissement, situé à quelques mètres de la mer, est déjà arboré et contient deux terrains agricoles et la grande cour d’un ancien couvent acheté par la commune. L’ancien couvent comprend des logements sociaux qui seront intégrés dans le lotissement sans créer de nouvelles exigences en termes de quotas de logements sociaux. L’objectif est d’offrir des surfaces de logements disponibles pour attirer de nouveaux habitants dans la commune.

Une utilisation spécifique des logements

Le maire de Kerbors, Gildas Le Béver, précise que la vocation principale de ce lotissement est de permettre à des personnes de pouvoir habiter dans la commune. Afin d’atteindre cet objectif, il est strictement exigé que les logements construits sur les terrains soient habités à l’année, que ce soit par l’accession à la propriété directe ou par un investisseur s’engageant à louer à l’année. Cette approche vise à éviter les locations Airbnb et les résidences secondaires, afin de garantir une population stable et qui s’investit dans la commune.

Le maire tient à souligner que la commune est concernée par le décret modifiant la liste des communes pouvant majorer la taxe d’habitation sur les résidences secondaires. Ainsi, une majoration de 40% a été instaurée, donnant ainsi la priorité aux personnes s’engageant à vivre à Kerbors toute l’année. En ce qui concerne la typologie des logements attendus, aucune priorisation n’est donnée aux primo-accédants, et tous les acquéreurs potentiels seront sur un même pied d’égalité.

Un prix attractif pour une localisation unique

Le prix de 65 euros par mètre carré est justifié par le caractère unique de cette démarche dans la commune. Aucun exemple équivalent n’a été identifié, et la localisation isolée de Kerbors, entre deux rivières, confère au pôle un caractère sauvage et isolé. Cette spécificité justifie en partie le prix proposé, qui a déjà attiré l’intérêt d’une trentaine de personnes pour l’acquisition des terrains.

La création de ce lotissement communal à Kerbors souligne l’effort de la commune pour attirer de nouveaux habitants et lutter contre le vieillissement de sa population. Cette initiative, combinée à des critères stricts d’utilisation des logements, vise à créer une dynamique résidentielle pour garantir la pérennité de la commune.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES