mardi, juin 25, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierDes parents solos se regroupent pour partager un logement en raison d'une...

Des parents solos se regroupent pour partager un logement en raison d’une pénurie de logements.

La colocation : une solution idéale pour les familles monoparentales

La résidence Commune : une initiative en vogue pour les familles monoparentales
Une nouvelle tendance émerge en France, où un quart des familles sont monoparentales. Cette initiative, déjà populaire aux États-Unis, a récemment vu le jour près de Paris, dans la ville de Poissy. La résidence Commune a été spécifiquement conçue pour accueillir 13 parents solos et leurs enfants dans des espaces de 30 m2 comprenant des chambres, des kitchenettes et des salles de bain, le tout pour un loyer mensuel compris entre 1190 et 1450 euros.

Une offre complète pour les locataires

En plus des logements individuels, les résidents partagent des espaces communs tels qu’une salle à manger, un jardin, un espace de coworking, un mur d’escalade, une buanderie et un bar au sous-sol. De plus, les frais de ménage, l’abonnement internet et de streaming, le soutien scolaire ainsi que l’assistance juridique sont également inclus dans le loyer. Tara Heuzé-Sarmini, cofondatrice de la structure, souligne que le concept de coliving, bien que déjà existant pour d’autres catégories de la population, n’avait pas encore été développé pour les parents solos.

La crise du logement pour les familles monoparentales

Selon Tara Heuzé-Sarmini, les familles monoparentales sont particulièrement touchées par la crise du logement. Elles se retrouvent systématiquement en concurrence avec des familles traditionnelles ou des couples disposant de deux revenus, ce qui complique considérablement leur recherche de logement. Cette situation a été confirmée par Julie, une commerciale de 31 ans, qui s’est retrouvée dans une situation précaire avec sa fille de deux ans après sa séparation. Julie a témoigné qu’elle avait rencontré de grandes difficultés à trouver un logement, étant systématiquement confrontée à des couples avec deux revenus lors des visites.

Les baux d’un an renouvelables, une solution pour les familles monoparentales
Un rapport du défenseur des droits datant de 2017 soulignait que les familles monoparentales étaient deux fois plus exposées à la discrimination dans leur recherche de logement que les familles biparentales. Avec la crise du logement, la situation ne fait qu’empirer, car l’offre de logements se fait de plus en plus rare et les propriétaires sont plus exigeants en termes de garanties. De plus, les représentations souvent associées à la figure de la mère célibataire peuvent allonger le délai d’attente pour l’accès à un logement social, d’après un rapport de la Fondation Abbé Pierre sur le mal-logement.

La résidence Commune comme solution transitoire

Pour faire face à cette situation, la résidence Commune se positionne comme une solution transitoire. Avec des baux d’un an renouvelables deux fois, elle offre un cadre de vie rassurant pour les familles devenues monoparentales. Cette initiative est destinée à offrir un coussin d’atterrissage aux familles monoparentales. Elle vise à leur offrir un temps de répit pour mieux organiser leur avenir et éviter les situations d’urgence telles que le manque de logement.

Commune, une solution pour la classe moyenne

La start-up Commune, qui a levé 1,5 million d’euros de fonds en 2022, vise à ouvrir une résidence dans le Nord en Mars et prévoit 500 ouvertures dans les dix prochaines années en France, en Europe et en Amérique du Nord. Elle s’adresse principalement à des profils issus de la classe moyenne en termes de revenus. Nicolas Baumer, co-fondateur de l’association lyonnaise Kozoku, souligne que des maires s’inquiètent de voir certains de leurs habitants quitter la ville après une séparation, faute d’accès à un logement adapté. Parmi les pistes évoquées pour pallier cette problématique figure la création d’un « statut de familles monoparentales » ou la mise en place d’avantages fiscaux pour les propriétaires qui loueraient leurs biens à des parents solos pendant quelques années.

La résidence Commune représente une nouvelle offre de logement adaptée aux besoins des familles monoparentales, offrant non seulement un toit, mais également un environnement propice à leur épanouissement et à leur bien-être. En permettant aux parents solos de vivre dans un espace communautaire, cette initiative offre une réponse aux difficultés rencontrées par ces familles dans un marché du logement de plus en plus tendu.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES