lundi, mai 27, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierLe DPA pourrait être une prochaine préoccupation après le DPE.

Le DPA pourrait être une prochaine préoccupation après le DPE.

Le maintien à domicile des personnes âgées est un enjeu majeur de notre société, mais il reste encore complexe à mettre en place. C’est pourquoi la start-up Alogia propose un outil digital novateur pour accompagner les seniors et les aidants dans cette démarche.

Un diagnostic de performance autonomie

Alogia s’est inspiré du diagnostic de performance énergétique (DPE) pour créer son propre outil appelé diagnostic de performance autonomie (DPA). Sur leur site internet, les utilisateurs peuvent réaliser gratuitement ce DPA qui leur permettra d’évaluer leur degré d’autonomie et d’obtenir des recommandations personnalisées pour améliorer leur situation.

Pour déterminer le score du DPA, plusieurs facteurs sont pris en compte tels que le profil de la personne, son type d’habitat, les liens sociaux qu’elle entretient et l’état de ses finances. Cet état des lieux permettra ainsi aux seniors et aux aidants de disposer d’une vision globale de la situation actuelle et de prendre les mesures nécessaires pour favoriser le maintien à domicile.

Transition énergétique et démographique

Alexandre Petit, président d’Alogia Groupe, explique que l’idée de créer cet outil est née du constat que nous vivons à la fois une période de transition énergétique et une période de transition démographique avec le vieillissement de la population. En effet, selon une étude, 90% des Français souhaitent pouvoir rester chez eux lorsqu’ils seront âgés.

Vieillir à domicile est un désir très fort pour la plupart des personnes âgées. En effet, selon le sociologue Serge Guérin, spécialiste des seniors, 0% des 18-25 ans envisagent de vivre en maison de retraite. De plus, cette solution est souvent moins coûteuse pour les pouvoirs publics, sauf dans le cas de pathologies très lourdes.

Il est important de souligner que l’espérance de vie en bonne santé des seniors ne cesse d’augmenter. Par conséquent, le sujet du maintien à domicile restera d’actualité dans les années à venir, d’autant plus que dès 2027, le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans dépassera celui des moins de 20 ans.

Des pistes pour bien vieillir à domicile

Le Manifeste pour la liberté de vieillir chez soi, rédigé par Laurent Permasse, met en lumière les difficultés auxquelles sont confrontées les personnes âgées souhaitant rester à domicile. En effet, les maisons de retraite ne peuvent pas constituer la solution globale au vieillissement de la population.

Cet ouvrage propose donc des pistes pour aider les seniors à bien vieillir à domicile. Il met en avant l’importance de mobiliser ses ressources, de se faire aider et d’entretenir sa mobilité. Ces recommandations correspondent également aux préoccupations de la start-up Alogia, qui permet, grâce à son outil digital, d’accompagner les seniors dans la mise en place de ces actions.

Un parcours du combattant

Malgré l’émergence de solutions comme celle proposée par Alogia, il reste difficile pour les seniors de bien vieillir à domicile. Le vieillissement demeure un sujet tabou dans notre société, et les pouvoirs publics ont encore du mal à trouver des solutions adaptées à cette problématique.

Il est donc nécessaire de sensibiliser le grand public sur cette question et de mettre en place des dispositifs d’accompagnement efficaces. L’outil digital développé par Alogia représente une avancée dans ce sens, mais il ne peut pas résoudre tous les problèmes. Il est important de combiner les efforts de tous les acteurs impliqués pour permettre aux personnes âgées de vivre dignement et confortablement chez elles.

Le maintien à domicile des personnes âgées

C’est un défi de taille pour notre société. La start-up Alogia propose une solution innovante avec son outil digital de diagnostic de performance autonomie. Cet outil permet aux seniors et aux aidants d’évaluer leur situation actuelle et de prendre les mesures nécessaires pour favoriser le maintien à domicile.

Il est essentiel de prendre en compte la transition démographique que nous vivons actuellement, avec le vieillissement de la population. Les seniors sont de plus en plus nombreux à souhaiter rester chez eux, et il est important de mettre en place des dispositifs d’accompagnement adaptés à cette problématique.

Malgré les avancées réalisées, vieillir à domicile reste un parcours du combattant pour de nombreuses personnes. Il est donc primordial de sensibiliser la société sur cette question et de travailler ensemble pour trouver des solutions efficaces. L’outil développé par Alogia est une première étape dans cette direction, mais de nombreux efforts restent à fournir pour permettre aux seniors de vivre dignement et confortablement chez eux.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES