mardi, juin 25, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierLe Japon accueille son plus haut gratte-ciel culminant à 330m de hauteur

Le Japon accueille son plus haut gratte-ciel culminant à 330m de hauteur

Inauguration du complexe immobilier Azabudai Hills à Tokyo

Le vaste complexe immobilier Azabudai Hills, comprenant le nouveau plus haut gratte-ciel du Japon qui culmine à 330 mètres, a été officiellement inauguré vendredi à Tokyo. Le promoteur du projet, Mori Building, a pour objectif d’attirer plus de 30 millions de visiteurs par an. En effet, cette «ville dans la ville» devrait accueillir 20 000 employés de bureau et 3 500 habitants une fois totalement occupée, selon un communiqué du groupe immobilier nippon Mori Building.

Un complexe complet

Le complexe comprend trois gratte-ciels bâtis au milieu d’espaces verts, et intégrera également 150 restaurants et magasins. De plus, un nouveau musée d’art numérique immersif du collectif japonais teamLab doit ouvrir en février prochain. Azabudai Hills dépasse la hauteur d’un gratte-ciel à Osaka, à l’ouest du Japon, mais ne devrait pas rester longtemps le plus haut immeuble du pays, car la Torch Tower et ses 390 mètres de hauteur devrait être achevée en 2027-2028 à Tokyo.

Risque sismique

Par ailleurs, la capitale japonaise accueille l’une des plus hautes structures au monde, la Tokyo SkyTree (une tour non habitée de 634 mètres), inaugurée en 2012. Cependant, le Japon est loin des cimes atteintes ailleurs en Asie et au Moyen-Orient pour les gratte-ciels. Le risque sismique élevé dans l’archipel nippon oblige les hautes constructions dans le pays à respecter des normes extrêmement strictes, comme d’être dotés d’une large base pour gagner en stabilité. C’est pourquoi les gratte-ciels japonais ont souvent un aspect massif.

Azabudai Hills : un complexe immobilier novateur

Le vaste complexe immobilier Azabudai Hills a été inauguré vendredi 27 janvier à Tokyo. Il s’agit d’un projet novateur comprenant le nouveau plus haut gratte-ciel du Japon qui culmine à 330 mètres. Le promoteur du projet, Mori Building, a pour objectif d’attirer plus de 30 millions de visiteurs par an et de créer un environnement urbain dynamique.

Une «ville dans la ville» à Tokyo

Azabudai Hills est destiné à accueillir 20 000 employés de bureau et 3 500 habitants une fois totalement occupé, selon un communiqué du groupe immobilier nippon Mori Building. Le complexe, situé au cœur de la ville, comprend trois gratte-ciels bâtis au milieu d’espaces verts. Il intégrera également 150 restaurants et magasins, ainsi qu’un nouveau musée d’art numérique immersif du collectif japonais teamLab, qui doit ouvrir en février prochain.

Les défis du risque sismique au Japon

La capitale japonaise, Tokyo, est l’une des villes les plus exposées aux risques sismiques au monde. Cela a des implications majeures dans la conception et la construction des gratte-ciels. En effet, le risque sismique élevé dans l’archipel nippon oblige les hautes constructions dans le pays à respecter des normes extrêmement strictes. Par exemple, elles doivent être dotées d’une large base pour gagner en stabilité, ce qui explique souvent l’aspect massif des gratte-ciels japonais.

Les projets futurs de gratte-ciels au Japon

Malgré les contraintes liées au risque sismique au Japon, le pays ne manque pas de projets de gratte-ciels. La Tokyo SkyTree, une tour non habitée qui culmine à 634 mètres, a été inaugurée en 2012. De plus, la Torch Tower, avec ses 390 mètres de hauteur, devrait être achevée en 2027-2028 à Tokyo. Ces projets témoignent de l’ambition du Japon de repousser les limites en matière de construction de gratte-ciels, malgré les défis techniques et sécuritaires posés par le risque sismique.

L’inauguration du complexe immobilier Azabudai Hills à Tokyo

Il marque une étape significative dans le développement urbain de la capitale japonaise. Avec son nouveau plus haut gratte-ciel, le Japon s’affirme comme un acteur majeur de l’architecture contemporaine. Malgré les défis posés par le risque sismique, les projets futurs annoncés, tels que la construction de la Torch Tower, attestent de la volonté du pays de poursuivre son expansion verticale et de se positionner en tant que leader dans le domaine des gratte-ciels.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES