lundi, mai 27, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierLogements sociaux dans des résidences seniors : une possibilité à envisager

Logements sociaux dans des résidences seniors : une possibilité à envisager

La résidence gérée avec des services pour les occupants est une formule de plus en plus en vogue, indépendamment du profil des résidents. Cependant, ces services sont souvent coûteux, rendant ce type d’habitat plutôt élitiste. Les résidences seniors sont un exemple emblématique de cette tendance, avec des charges élevées qui font grimper les loyers. Dans cette optique, le promoteur toulousain LP Promotion, spécialisé dans la construction et la gestion de résidences seniors, étudiantes et de coliving, a adopté une approche axée sur des prix plus accessibles.

Une approche novatrice pour des résidences plus abordables

Le directeur général de LP Promotion, Pierre Aoun, explique que leurs résidences seniors ne comptent pas plus de 3 à 4 salariés, avec un service de base inclus. Ils proposent des mises en relation avec des prestataires externes pour certains services, sans commercialisation de services additionnels. De plus, ils ne proposent pas de restauration ou de piscine, ni d’immenses parties communes, ce qui leur permet d’être environ 30% moins chers que les leaders du marché, avec des loyers souvent inférieurs à 1000 euros tout compris pour un T2. Ce positionnement permet à l’enseigne de séduire les collectivités à la recherche de résidences avec des loyers abordables, leur permettant ainsi de faire des efforts sur les prix du foncier pour ces programmes.

Société à mission: une approche inclusive

En mars dernier, LP Promotion est devenue une société à mission, poussant ainsi sa logique d’accessibilité jusqu’au bout. Ils intègrent désormais des logements sociaux dans certains de leurs programmes. Les résidences comprennent généralement une centaine de logements, et lorsque des accords sont conclus avec des bailleurs sociaux, elles peuvent intégrer jusqu’à près de 20% de HLM. Par exemple, la résidence étudiante Campus des Carmes, située au cœur de Toulouse, est un ensemble comprenant des équipements partagés tels qu’un ascenseur, une bibliothèque, un espace de coworking, une salle de fitness et du wifi dans les parties communes. Sur les 119 lots de cette résidence, 104 sont gérés par LP Services, une filiale du groupe LP Promotion, tandis que le reste est entre les mains de Nouveau Logis Méridional, un bailleur social affilié à CDC Habitat.

Mixité sociale et impact économique

Pour les résidences seniors, le promoteur a installé une résidence dans la métropole bordelaise comprenant une centaine d’appartements (T2 et T3) avec des loyers plafonnés en vertu du dispositif Pinel, ainsi qu’un plot spécifique social (non meublé) comprenant une vingtaine de logements. Selon Pierre Aoun, la mixité sociale dans toutes ces résidences spécifiques est un modèle vertueux à développer. Ces loyers maîtrisés augmentent l’acceptabilité de ce type de résidence et peuvent attirer des investisseurs institutionnels. De plus, cela bénéficie à l’économie locale en favorisant l’installation d’une population qui consomme sur place.

LP Promotion

LP Promotion présente une approche innovante dans le marché des résidences gérées avec services en proposant des logements accessibles à un large public. Leur positionnement à prix serrés et leur engagement en faveur de la mixité sociale témoignent d’une volonté de rendre l’habitat de qualité accessible à tous.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES