jeudi, février 22, 2024
No menu items!
AccueilMarché de l'immobilierMarché de l’immobilierTop 10 des villes ayant connu la plus forte baisse des prix...

Top 10 des villes ayant connu la plus forte baisse des prix immobiliers : découvrez le classement

Baisse des prix immobiliers : la situation actuelle

Les acheteurs immobiliers s’impatientent face à la situation actuelle des prix, qu’ils jugent excessivement élevés malgré une légère baisse récente. Selon Maël Bernier, de Meilleurtaux, un couple gagnant 4000 euros nets par mois a perdu 78.000 euros de capacité d’emprunt en deux ans à cause de l’envolée des taux, qui ont quadruplé sur la même période. Cette situation équivaut à une baisse théorique des prix de 25%, mais en réalité, les prix n’ont chuté que de moins de 2% en moyenne en France en 2023, selon Meilleurs Agents.

Des chutes de prix variables selon les villes

La baisse des prix immobiliers varie considérablement d’une ville à l’autre. Parmi les 50 plus grandes villes étudiées par Meilleurs Agents pour Le Figaro, les chutes de prix vont de +15% au Havre à -10% à Mérignac. Ces écarts offrent des opportunités intéressantes pour les acheteurs, avec des prix en baisse dans des villes telles que Nantes (-8%), Lyon (-5,9%) et Paris (-5,3%), qui a même franchi la barre symbolique des 10.000 euros le m². Selon Thomas Lefebvre, directeur scientifique de Meilleurs Agents, cette tendance à la baisse devrait se poursuivre en raison de la montée constante du stock de biens à vendre et de la demande stagnante malgré la détente sur les taux de crédit.

Les villes moyennes également touchées par la baisse des prix

La baisse des prix immobiliers affecte également les villes moyennes, où les taux de crédit élevés ont freiné la demande, en particulier pour les maisons, plus coûteuses. Cela se traduit par des chutes de prix significatives à Limoges (-7,8%), Amiens (-7,8%), Nîmes (-7,4%) et d’autres villes comme Tours, Orléans et Poitiers. Même les zones rurales, jusqu’à présent relativement épargnées par la baisse des prix, sentent désormais les effets de cette tendance à la baisse. Cependant, malgré cette baisse nationale modérée, des opportunités intéressantes se présentent pour les acheteurs, notamment s’ils bénéficient de taux de crédit attrayants.

La baisse des prix immobiliers

Elle se dessine et offre de nouvelles perspectives pour les acheteurs, avec des chutes de prix significatives dans certaines villes, notamment les grandes métropoles et les villes moyennes. Cependant, il est essentiel de prendre en compte les spécificités de chaque marché local et de rester attentif à l’évolution des taux de crédit. En fin de compte, les acheteurs pourraient trouver des opportunités attrayantes à mesure que la tendance à la baisse des prix immobiliers se poursuit.

RELATED ARTICLES

LES ARTICLES POPULAIRES